Sunday, 19 November 2017
 
 
Recherche
Remous communautaires
0

Il dirige la 3e plus grosse Commission scolaire au Québec

Certains parents le prenaient pour le concierge ou, tout au plus, un technicien en informatique, alors qu’il était directeur adjoint de l’École secondaire St-Martin, à Laval.

Il dirige la 3e plus grosse Commission scolaire au Québec

Yves-Michel Volcy, 45 ans, un enseignant de carrière en adaptation scolaire, gère aujourd’hui 54, 000 élèves et plus de 9,000 employés à la Commission scolaire de Laval (CSDL).

Il s’agit de la troisième plus grosse commission scolaire au Québec après Montréal et Marguerite-Bourgeoys, depuis la réunification des commissions scolaires francophones de la région.

«Au début, cela a été un peu vertigineux dans la mesure où être responsable d’une grande organisation comme celle-là, j’ai été étourdi. Pas seulement à cause du mandat, mais j’étais porté par une grande fierté parce que le Conseil des commissaires a voulu me faire confiance »

M.Volcy est né en Haïti et est arrivé au Québec à l’âge d’un an, avec ses parents. Jeune, il entendait parfois «des propos discriminatoires à son endroit » alors qu’il faisait des petits boulots ici et là.

Avoir été pris, en 2003-2004, pour le concierge de l’école qu’il dirigeait ne l’offusque pas trop et il apporte même une petite nuance.

  • «Je portais un pantalon noir et une chemise de couleur bleue. C’est peut-être pour cela qu’on me prenait pour le concierge. Mais, voir un Noir dans une école, cela ne pouvait pas être un directeur ou un gestionnaire dans l’imaginaire ambiant ».- Y-M. Volcy

Engagé

Depuis une vingtaine d’années, Yves-Michel Volcy est impliqué au sein de la commission scolaire de Laval. Avant d’accéder à ce poste, il était directeur général adjoint.

 Il dit avoir eu la chance de s’entourer de bonnes personnes. M.Volcy évoque sans détour la présidente de la CSDL, Louise Lortie, qui lui fait confiance. De plus, son implication dans des projets de toute sorte lui a permis de se faire remarquer et  de défoncer des portes.

Mais, l’enseignant en adaptation scolaire  refuse d’associer sa couleur de peau à sa nomination.  «Je ne crois pas qu’ils se sont dit : nous allons engager un Noir. Mais plutôt une personne qui a fait la démonstration, au cours des 20 dernières années, de son engagement auprès des élèves, de la communauté et de la clientèle », affirme-t-il.

Aux jeunes de sa communauté, le directeur général de la Commission scolaire leur prêche de s’impliquer, de travailler fort, de se créer un réseau. «Il faut à chaque occasion, formelle ou informelle, qu’on représente bien ce qu’on est, ce qu’on représente dans la communauté haïtienne comme individu, comme citoyen et travailleur »

L’enseignant ajoute un bémol toutefois. Yves-Michel Volcy prévient qu’ici au Québec, il y a des obstacles et des embuches. « Je ne suis pas en train de dire qu’à chaque fois qu’on fait cela, on va avoir du succès ».

Parcours

  • Yves-Michel Volcy a déjà été directeur des services éducatifs et des services complémentaires et responsable des plaintes de 2013 à 2015
  • Directeur, École secondaire, Curé-Antoine-Labelle, Commission scolaire de Laval de juin 2009 – mai 2013
  • Directeur École secondaire Leblanc, de mai 2006 – juin 2009
  • Directeur intérimaire, École primaire L’Escale de janvier 2006 – mai 2006 Directeur adjoint
  • Directeur École secondaire St-Martin d’août 2002 – janvier 2006

Il est l’un des lauréats de la 26e édition du Mois de l’histoire des Noirs.

Partagez:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par Jean Numa Goudou

Il y a 0 commentaires

Exprimez-vous

Votre opinion compte pour nous?
Laissez un commentaire!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *