Tuesday, 17 July 2018
 
 
Recherche
Actualités
0

Le 1410 fête ses 15 ans le 14e jour du 10e mois

Pour Jean Ernest Pierre qui administre la radio CPAM depuis 15 ans dans le quartier Saint-Michel à Montréal, il y a un « symbolisme » dans la date du Gala d’anniversaire, le 14 octobre prochain.

Le 1410 fête ses 15 ans le 14e jour du 10e mois

Ce souper doublé d’un « spectacle et danse » qui a lieu à Le Châteaubriand situé au 7985, Maurice Duplessis, à Montréal, rendra un hommage à plusieurs artistes de l’ancienne génération.

« On rendra hommage à Marc-Yves Volcy, Pascal Abert mais aussi à Joe Jack » indique le PDG de CPAM. Invité à faire son propre bilan de ces 15 années à la tête de cette entreprise médiatique dans la communauté haïtienne, l’avocat de profession évoque « un bilan somme toute positif. » « On a un public satisfait et on est en constante évolution.»

Difficultés

Mais malgré un bilan qu’il qualifie de positif, Jean Ernest Pierre ne cache pas ses difficultés, ses regrets, ses ratés depuis les quinze dernières années.

« J’aurais aimé avoir une belle salle des nouvelles avec des revenus décents pour tout le monde. C’est quelque chose qui me manque beaucoup », confie le directeur de CPAM.

La mauvaise réception de la radio dans Saint-Michel, le quartier où elle a son siège social, reste et demeure une autre pierre d’achoppement pour Jean Ernest Pierre.

Toutefois il promet à ses auditeurs de Saint-Michel de remédier à la situation au cours de la 15e année d’existence de la station.

« Ces gens-là écoutaient la radio très bien. Mais avec une augmentation de puissance… mais en dehors de Montréal il y a des poches de résistance. Et nous comptons, durant l’année du quinzième anniversaire, peut-être l’année prochaine, résoudre ce problème-là en essayant de trouver u une autre fréquence. Je ne le sais. On travaille là-dessus.»

Voilà cinq ans, CPAM est passé de 1 000 watts à 10 000 de capacité. Mais paradoxalement, la réception de la radio laisse toujours à désirer dans certains endroits notamment dans Saint-Michel, où se trouvent les studios, l’écoute est plutôt pénible.

“Radio à la télé”

Il faut dire que la tête de Jean Ernest Pierre fourmille de projets malgré les difficultés. Alors qu’il s’affaire à résoudre les problèmes techniques que vit sa radio, un projet de télévision peine à décoller.

« On est toujours à vouloir faire cette télévision ou plutôt la radio à la télé, dit-il, on a des difficultés, pour l’instant, techniques. Il manque des moyens aussi.»

 

Partagez:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par Jean Numa Goudou

Il y a 0 commentaires

Exprimez-vous

Votre opinion compte pour nous?
Laissez un commentaire!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *