Sunday, 19 November 2017
 
 
Recherche
Société
0

L’Haïtienne qui prévoit tout chez Betonel au Québec

Nolie Imprévert, 41 ans, mère monoparentale avec deux enfants est derrière 72 magasins, détaillants et marchands pour Betonel et Sico dans la belle province. Cette gestionnaire RH voit à tout. Du harcèlement au congédiement pour environ 400 employés de la marque.

L’Haïtienne qui prévoit tout chez Betonel au Québec

Nolie Imprévert  à une succursale de magasin Betonel à Longueuil en compagnie entre autres de Jean-Francois Lauzon et de Michel Maheu.


Arrivée à ce poste de direction depuis dix mois, cette spécialiste en acquisition de talents prend le taureau par les cornes et commence à se faire connaître dans la chaîne.   « Beaucoup de gens n’ont aucune idée que je suis Noire, quand je leur parle au téléphone. Et quand ils me voient, ils sont étonnés. Je le vois dans le regard», dit-elle en entrevue à In Texto.

Ce regard, Nolie Imprévert l’a vu récemment lors d’une grande rencontre de l’équipe de vente de Betonel. Mais elle a senti autre chose aussi qui la rend fière. «Ce que j’ai remarqué, c’est la reconnaissance et le respect que les gens ont eus envers moi et envers mes décisions »

Diplômée en administration des affaires, Mme Imprévert travaille au début comme comptable. Mais très vite, elle change pour les ressources humaines et est devenue une référence RH au Québec depuis une quinzaine d’années.

L’embauche des Noirs

Pour avoir  fait de grosses entreprises comme Bell, Page jaune, Sid Lee avant d’être repêchée par Betonel, Mme Imprévert en a vu et entendu des histoires de discrimination au cours de sa carrière comme chasseuse de tête.

  • «J’ai des histoires incroyables, dit-elle à In Texto, alors que j’étais la directrice des RH et que  j’avais une gestionnaire blanche lors d’une entrevue d’embauche avec moi… Et là, on voit bien que je suis Noire là. Et elle me dit : tu sais…, je n’aimerais pas cela avoir un Noir dans mon équipe. Est-ce que c’est possible?»

« Je la regarde et lui dit : pourquoi lui et non pas l’autre? Là, elle hésite, elle bégaie». Ce jeune Noir «qui n’avait pas les pantalons baissés ni de dreadlocks », la responsable de RH l’a embauché. On parlait à l’époque d’un poste au service à la clientèle chez Bell. Aujourd’hui, le jeune Noir est devenu responsable des comptes à recevoir dans l’entreprise à la fierté de «Mme RH».

À part Nolie Imprévert, seulement deux autres Noirs sur 400 employés travaillent chez Betonel. Il y en a un qui vient d’être embauché par «Mme RH» elle-même.

Sa communauté

Née à Saint-Léonard de parents haïtiens, Nolie Imprévert est surtout connue dans d’autres milieux, mais très peu dans la communauté haïtienne. Aujourd’hui elle y travaille et veut aider les gens de sa race.

« Moi j’ai toujours dit : mon but est de me faire connaître dans la communauté haïtienne parce que c’est là que cela rayonne. Il y beaucoup de potentiels. Je veux que les jeunes puissent voir que c’est possible d’être une Noire dans un poste de direction ».

Mais, «Mme RH» ne souhaite pas seulement jouer un rôle de modèle de réussite pour les jeunes noires. Elle se propose et se donne même comme mission de les aider dans leur démarche pour trouver un emploi.

«Je veux qu’ils viennent me voir. Je vais refaire leur CV, leur montrer comment parler, quels verbes utiliser, etc. ». À travers le Canada il existe seulement deux autres  partenaires RH comme elle chez Betonel :  Toronto et à Vancouver.

Nolie Imprévert

  • Elle possède plus de 15 ans d’expérience, en acquisition de talents et service-conseil au sein de la direction et à une capacité prouvée à mettre en place des équipes à haut rendement en vue d’atteindre les objectifs d’entreprise.
  • Durant la dernière année, elle a joué un rôle-conseil dans deux secteurs syndiqués. Elle a parcours jalonné de succès en matière coaching en ressources humaines en jouant le rôle-conseil au sein de l’équipe de gestion.
  • Aptitude démontrée dans la planification stratégique, en planification d’activités en soutien à la prise de décisions. NolieImprévert fait preuve toujours d’intégrité et d’humilité en encourageant l’ouverture dans les communications ainsi qu’en forgeant des partenariats stables à tous les échelons hiérarchiques. De plus, reconnu pas sa capacité de maitriser les réseaux sociaux.
Partagez:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par Jean Numa Goudou

Il y a 0 commentaires

Exprimez-vous

Votre opinion compte pour nous?
Laissez un commentaire!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *