Thursday, 26 April 2018
 
 
Recherche
Actualités
0

Nathalie Pierre-Antoine: «très engagée»

Mais Nathalie Pierre-Antoine, cette nutritionniste de formation, est aussi partagée entre sa passion pour la politique et sa profession. La conseillère sortante qui arbore fièrement la fiche de dépôt de la candidature à sa succession dans RDP-PAT est aussi une cadre en gestion intégrée de la qualité dans un centre hospitalier.

Nathalie Pierre-Antoine: «très engagée»

Depuis quatre ans, elle fait ses armes en politique municipale dans Rivière-des-Prairies Pointe-aux-Trembles (RDP-PAT) comme conseillère d’arrondissement sous l’enseigne du parti Équipe Denis Coderre.

Arrivée au Québec à l’âge de deux ans en provenance d’Haïti, la politicienne fait le pont entre la société d’accueil et sa propre communauté. Rares sont les activités ou événements qui ne soient pas honorés de sa présence, à Montréal.

  •  « Quand je suis quelque part, soit au travail, soit dans ma vie personnelle, je m’engage, dit-elle, et c’est mon engagement citoyen qui m’a amené à la politique. Car, la politique pour moi c’est un engagement citoyen qui devient plus politique parce qu’on souhaite améliorer les conditions de vie de nos semblables »

Forte de ses réalisations depuis 2013 et surtout de son « engagement », l’Équipe Denis Coderre a demandé à Nathalie Pierre-Antoine de se représenter aux élections du 5 novembre prochain dans l’arrondissement (RDP-PAT). La conseillère sortante a déposé officiellement sa candidature auprès du Directeur général des élections.

Bilan

Au cours de son dernier mandat, Madame Pierre-Antoine a siégé comme membre au sein de la commission de la Ville de Montréal sur la culture, le patrimoine et les sports.

Elle est aussi membre du Conseil d’administration de la Société de transport de Montréal (STM), membre du comité ressources humaines de la STM et membre du comité gouvernance, éthique et développement durable de la même société.

Sa communauté

Elle a à son actif l’implantation d’un service de taxi collectif dans l’est de Montréal. Elle a joué un rôle clé également dans le rayonnement de la communauté haïtienne dans RDP en convaincant l’arrondissement de nommer une place au nom de Paul Déjean. Un deuxième parc porte le nom du révolutionnaire haïtien Charlemagne Péralte.

Plusieurs autres personnalités haïtiennes font partie de la toponymie de RDP-PAT. Deux rues portent les noms de Carl Lévesque et Henri Christophe.

Présente et engagée, Nathalie Pierre-Antoine est aussi une optimiste née. C’est aussi une femme de résultat et qui souhaite aller vite en besogne parfois. Toutefois ce n’est toujours le cas en politique.

« J’aime ce que je fais, dit-elle, je n’ai pas trouvé d’éléments difficiles, négatifs. Sauf que, la Ville de Montréal étant grosse, c’est sûr que les dossiers n’avancent pas au rythme que les citoyens aimeraient et que nous aussi, on aimerait ».

Partagez:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par Jean Numa Goudou

Il y a 0 commentaires

Exprimez-vous

Votre opinion compte pour nous?
Laissez un commentaire!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *