Monday, 25 September 2017
 
 
Recherche
De la culture avant toute chose
0

Zenglen : «Wid a ses papiers», confirme Brutus

«Tout bagay possib» actuellement avec Zenglen. Le groupe est à l’affiche ce 26 décembre à Montréal au prix de $23,99. Et Wid et Brutus viendont voir les fans juste avant la prestation.

Zenglen : «Wid a ses papiers», confirme Brutus

Le jeune chanteur de Zenglen Widler Octavius, dit Wid, peut dorénavant quitter les limites  des États-Unis avec la formation. Depuis la sortie du dernier album du groupe «Rézilta pi rèd», Wid séchait toutes les prestations à l’extérieur des USA.

En mars dernier, les fans montréalais du jeune chanteur qui l’attendaient avec impatience lors d’une prestation au Canada ont été déçus.

«Je peux vous confirmer que Wid a ses papiers maintenant», a indiqué le maestro Jean Brutus Dérissaint en entrevue à In Texto. Pour preuve, le meneur du groupe annonce une virée à Montréal en ce mois de novembre avec Wid juste avant une prestation à l’occasion de la Noël.

« On va venir avant le bal, promet le maestro, on va faire le tour des salons de coiffure, des médias de la communauté. Question de prouver à tout le monde que le problème de papiers du chanteur est chose du passé».

Qui est Wid?

«Je ne suis pas Réginald Cangé» répète à tue-tête le nouveau chanteur de Zenglen, Widler Octavius, à ceux qui n’ont de cesse de lui rappeler que son timbre de voix ressemble étrangement à l’ancien chanteur du groupe. « Alors ce n’est pas un problème du tout. D’autant que c’est mon modèle».

Toutefois s’il interprète Réginald aussi bien, c’est parce que Wid est en train de répondre à une demande d’une frange du public de Zenglen. «Mais je ne pouvais pas chanter des musiques que Réginald a déjà chantées dans Zenglen à ma façon». «Je ne pense pas que le public allait l’accepter», ajoute le jeune chanteur de 26 ans natif de Port-Salut ( Sud d’Haïti).

Wid est fier de chanter Réginald. Il s’enorgueillit même de pouvoir le faire. «Mais j’ai ma personnalité aussi» dit-il avant d’inviter tout le monde à écouter attentivement l’album de Zenglen pour s’en rendre compte.img-20161102-wa0014

S’il est interprète de manière aussi conforme les chansons chantées par Réginald Wid dit qu’il répond quelque part à une demande de la direction de Zenglen. «Les Haïtiens n’aiment pas les changements, observe le jeune chanteur, voilà pourquoi après le départ d’un chanteur les responsables de groupes ont tendance à chercher un autre qui se rapproche le plus possible de l’ancien afin de continuer le travail».

Le jeune protégé de Brutus a tout l’avenir devant lui et Wid rêve de mener le kompa le plus loin possible notamment « vers d’autres marchés de la musique». Toutefois il sait que ce ne sera pas comme dans du beurre.

« Il faudrait que les Haïtiens, surtout les musiciens, soient ouverts à des changements et des innovations dans le kompa», prêche le jeune chanteur.

Partagez:
  • googleplus
  • linkedin
  • tumblr
  • rss
  • pinterest
  • mail

Écrit par Jean Numa Goudou

Il y a 0 commentaires

Exprimez-vous

Votre opinion compte pour nous?
Laissez un commentaire!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *